fabrice39baladojura.com

fabrice39baladojura.com

Val de Bienne - St-Claude-Lizon-Ponthoux-St-Claude

Saint-Claude – Lizon-Ponthoux- Saint-Claude

Randonnée de Saint-Claude à Lizon – Ponthoux Saint-Claude

7 heures – Niveau 3

 

Nous partons du cente-ville, devant l'office de tourisme (parking gratuit de la Côte joyeuse) à 10 h. Le casse-croûte est tiré du sac.

Nous attaquons par la rue Bonneville (l'histoire du nom de la rue désigne la rive gauche de la rivière la Bienne. Cette rue est bordée par de gros murs de soutènement qui constituaient une sorte d'enceinte. Cette rue était autrefois, le lieu où étaient rendus des jugements. Elle comprenait également des "coinchettes" qui signifiaient dépotoirs. Ainsi on a construit en 1910 le pont payant où se trouvait la décharge communale sous l'ancien régime. De même en 1794 les révolutionnaires jetèrent les cendres du corps de Saint-Claude qu'ils avaient brûlé dans la cheminée du couvent des Carmes. En face du pont payant nous distinguons l'inscription "E. H Victor " il s' agit de la première usine de pipe créée en France par Eric Victor, le père de l'explorateur Paul-Emile Victor. Nous passons devant une petite chapelle, la chapelle expiatoire qui date de 1869. Elle fut élevèe en expiation des révolutionnaires. Les jardins du couvent des carmes occupaient la place actuelle et la cour de la maîtrise. Il y avait un passage dénommé rue des Carmes en 1874 et un jardin dit "de la Pomme". Ce nom est attesté aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ce n'est qu'au XIXe siècle que l'on trouve le nom "Pomme d'Or" avec le désir d'embellissement en souvenir de fruits exotiques (tomates ou oranges) que l'on y aurait cultivés ? C'est ainsi que le vulgaire "tracours de la poyat" attesté en tant que tel au XVIIe siécle devint en 1965 passage de la Pomme d'or.

  

Le pont payant ou pont central

 

La cascade vue du pont central

 

 

La chapelle expiatoire ou chapelle des Carmes construite en 1869 vue de la rue Bonneville

 

 

La chapelle vue de face place des Carmes

 

 

La plaque au-dessus du passage de la pomme d'or

En dessous, photo du passage de la pomme d'or anciennement (tracours de la Poyat)

 

 

Passage de la pomme d'or

Façade de l'ancien couvent des Carmes ci-dessous

 

 

 

Le pont de la pipe

 

 

La plaque sous le pont de la pipe(aussi appeler pont du diable)

 

 

 

Le pont du gaz

Nous descendons jusqu'au pont de la pipe, traversons le faubourg marcel, et traversons la Bienne par le pont du gaz construit en 1878 en fil de fer. Il a ainsi été nommé car une usine de distillation de houille existait pour approvisionner la ville en gaz d'eclairage. Sur la droite il y a le quartier d'HLM du miroir. Anciennement ici il y avait le lieu-dit Bois de Boulogne. Nous passons la rue du miroir qui tire son nom de mirer (refléter). Dans le virage du gai rivage, nous prenons un chemin qui va nous emmener à la maison dite de la Grusse. (Attention au chien ) et nous montons sur la grotte de la Grusse face à la Croix-du -bar.

 

 

HLM du Miroir construit dans l'ancien quartier dit le bois de Boulogne

 

 

Panneau au chemin de la grusse dans le virage du gai rivage

 

 

Vue sur la Croix du Bar

 

  

La grotte de la Grusse

 

Cette grotte se trouve à une altitude de 493 mètres. Nous continuons sur un chemin en pierres et traversons la voix ferrée. Nous longeons la montagne en plein soleil. Nous pouvons trouver certaines fleurs jaunes qui ressemblent à des petites pâquerettes, fleurs qui peuvent être utilisées en tisane. Plante pour la toux d'où son nom                                             

 tussilage farfargo

nous passons derriere la zone du plan d'acier, de l'autre coté de la riviere et redescendons jusqu'à une petite route goudronné qui va nous faire passer dans le bois du plan d'acier Alt 533m nous passons sur l'ancienne déchetterie,nous avons un point de vue sur le barage d'étable.

 

 

Le barrage d'Etables. 

 

Le barrage d'Etables fut construit entre les années 1929 et 1932. Dans les années folles on y faisait du canotage. Etables était une communauté à part entière.

Une anecdote est rapportée par M. Désiré Monnier

" En 1793, le duc de Chartres, qui est devenu roi des français (Louis-Philippe) passant de Suisse en France pour aller rejoindre sa famille qui était près de s'embarquer de Marseille pour les Amériques, logea dans une maison d'étables. Qui était la première maison en venant de Saint-Claude. C'était chez le voiturier Vuillermoz, qui s'était chargé de lui faire passer la frontière ainsi que la ville de Saint-Claude sans y être reconnu".

  

 

Une fois sur le haut de cette montagne nous allons avoir une bonne descente, assez abrupte pour arriver au carrefour en passant sous un tunnel et atteindre la route D470 que nous traverssons pour aller sur la commune de Lizon. 

 

 

descente sur le carrefour

 

 

 tunnel 

Nous prenons la rue Simon Lahu.

 

 

              Lizon

Le surnom des habitants de Lizon : "Les tétards"

C'est la capitale du bouton avec Lavans-les-Saint-Claude

 

 

Nous passons devant l'usine de boutons (Simon Lahu) et traversons un petit pont

 

Voir la cascade dessous (le lizon)

 

 

Cascade du Lizon vue du petit pont

 

La cascade du lizon et l'ancien passage du tram. 

Nous pouvons faire une visite au musèe de la tournerie et reprenons notre randonnée pour voir une autre cascade. Nous passons sur l'ancien chemin du tram

 

 

 

Ce passage fait l'impression d'un chemin assez fantasmagorique

Nous rejoignons la route D470. Nous la traversons pour nous diriger sur le chateau (du Buclans). Nous prenons juste derrière sur la droite pour nous rendre vers les bâtiments : écurie du chateau voir l'ancien pigeonnier

 

 

Nous prenons sur la gauche le lieu appelé Pont de Gresillat.
Nous montons dans la forêt sur 1 km et prenons sur la droite pour arriver sur la passerelle du Lizon que nous traversons pour remonter sur la D233 qui nous mène

de Cuttura à Lizon.

 

 

 

Nous arrivons sur cette route pour la descendre sur 10 m environ et reprendre le chemin sur la gauche qui va nous emmener à la commune de Ponthoux (Alt 593 m)

 

 

                    Ponthoux

       Les habitants de Ponthoux se nomme (des Ponthounniers)

 

 

Nous passons entre des maisons et un batiment de ferme où nous sommes acceuillis par des moutons. 

 

  

Belvédère de Ponthoux sur la commune de Lizon

 

On traverse sur la gauche pour aller sur le chemin, qui va nous emmener, à la ferme dite de la bataille. Face à la mairie nous prenons le chemin (sur la malette).

 

 

Nous empruntons une petite route goudronnée, jusqu'au reservoir d'eau ensuite ça monte. Aprés un bon kilométre voilà un coin pour se reposer un peu.

 

 il y a deux points de vu.

chateau du Buclan

 

 

 vu sur Lizon

carrefour du rodier

 

Premier croisement sur (le Rodier 670 mètres) et cela monte toujours. Un deuxième croisement qui se nomme (sur l'épice) et nous arrivons enfin dans une clairière et c'est là aux ruines de La Bataille (850 mètres). Voir photo ci-dessous.

 

 

Ce qui reste des ruines de (la Bataille)

 

 

panneaux a la Bataille ci-dessou

 

De là, nous allons redescendre à Saint-Claude en longeant la falaise. Au dessus de

 

la Bienne, voilà un joli point de vue.

 

vu sur le barage du plan d'acier

 

Nous arrivons près de la petite chapelle d'Avignon. Nous continuons à redescendre un peu par la route, et juste après le croisement avec les Trois maisons nous piquons sur la droite au panneau en bois indiquant Saint-Claude 

 

 

Attention ce chemin descend assez rapidement, Il nous mène à Beauregard.

 

panneau rue de l'ecureuil ( ancien chemin d'avignon )

 

 

Nous prenons sur la droite et laissons le chemin pour prendre la rue de l'écureuil. Au milieu de la rue un autre chemin avec une barrière grise. On le prend. Il nous fait descendre jusqu'au lavoir au bout du pont de pierre. Nous le traversons et voilà la fin du circuit.

Renseignement pris sur le livre (Au fil des rues et des ponts) Véronique Rossi, et les amis du vieux Saint-Claude.

 

 

                                                           FIN 



19/12/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres