fabrice39baladojura.com

fabrice39baladojura.com

Val de Bienne - Saint-Claude "Balade du Mont-Chabot"

          
Balade du Mont-Chabot

 

Balade du Mont Chabot (Saint-Claude) - 3 heures - Niveau 3

Le Mont-Chabot culmine à 911 mètres. C'est l'une des trois montagnes qui entourent la commune de Saint-Claude. Il appartient au même anticlinal que le Mont-Bayard et le pain de sucre.

 

Avant de commencer, un petit peu d'histoire sur Saint-Claude

Les habitants de Saint-Claude se nomment des Sanclaudiens et Sanclaudiennes. Ils sont surnommés des "Les Boulets". Vraisemblablement par rapport à la fabrication jadis, des billes de buis pour faire des chapelets.

Le Mont-Chabot se disait Mont "Chabou".

Sur le territoire des communes de Saint-Claude et de Villard-Saint-Sauveur, il domine les vallées du Flumen et du Tacon à l'est ainsi que la vallée de la Bienne et la ville de Saint-Claude au nord. Il est dominé d'une centaine de mètres au sud-ouest par le crêt de Surmontant.

 

Personnalités Saint-Claude

Saint Oyand (Izernore, Ain v. 449 - monastère de Condat auj. Saint-Claude 510) : abbé qui accrût le rayonnement du monastère de Condat. Il fit bâtir, en l'honneur des apôtres Pierre, Paul et André, une église, sur laquelle se dressera plus tard l'actuelle cathédrale Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-André.

Henry Boguet (Pierrecourt, Haute-Saône 1550 - 1619) : démonologue, grand Juge de Saint-Claude au comté de Bourgogne (1596 à 1616) ; auteur du Discours exécrable des Sorciers (1602). Paul-Émile Victor (Genève, Suisse 1907 - Bora Bora, Polynésie française 1995) : célèbre explorateur polaire, scientifique,  ethnologue et écrivain ; patron (et fondateur en 1947) des Expéditions polaires françaises durant 29 ans. Il a passé une partie de son enfance



Le départ de la balade se fait du parking du cimetière (gratuit).

Nous prenons le seul passage qui nous mène rue du Marais pour arriver au premier panneau indicateur pour la balade du mont-Chabot, mais aussi en direction de la Madonne. Dès le début, le chemin est assez abrupte et cela va monter comme ça jusqu'au premier belvédère dit "De la Madonne". L'ancienne statue autrefois présente, se trouve aujourd'hui au collège de la Maîtrise de Saint-Claude.


Panneau indicateur du chemin du Mont-Chabot


Début du chemin 

Aprés 10 bonnes minutes de marche nous voilà sur le premier belvédère

Vue du grand pont et du marché couvert 


Vue du cimetière depuis la Madonne


Vue du Musée et de la cathédrale


Vue générale de Saint-Claude depuis la Madonne.


Vue sur le mont-Bayard depuis la Madonne


Vue sur la cité Chabot depuis la Madonne.

La cité Chabot a été construite dans les années 1964, pour être inaugurée en 1967, avec la pose d'une plaque commémorative dédiée au Commandant Vallin.


Vue sur le centre hospitalier Louis Jaillon. 


La cathédrale Saint-Pierre vue depuis la Madonne.

Après cette pause-photo nous reprenons le chemin fléché en jaune et il faut du courage car il monte entre des buis en plein soleil. Il faut donc penser à s'hydrater. Nous allons ainsi monter sur 2 kilomètres. Nous apercevons des traces de chevreuil, et d'autres animaux de nos montagnes. Nous arrivons sur un croisement de chemin, et prenons sur la gauche pour profiter d'une vue imprenable sur le stade de Serger notamment. 


Vue de la cité scolaire du pré Saint-Sauveur et du stade de Serger.
Au loin nous apercevons le cirque du Flumen que nous verrons mieux sur d'autres clichés pris plus haut. Cela va nous permertre de souffler un peu et de prendre un casse-croûte tiré du sac avec vue sur les communes de Croyère, Coiserette et le hameau du Marais, ainsi que l'Essard, Montbrillant et le Martinet. En plus nous pouvons apercevoir les Monts-Jura à l'horizon.





Vue sur le Martinet depuis le belvédère du Chabot.

Vue de l'Essard depuis belvédère de Chabot



Vue de l'Essard et le cirque des Foules


Vue de Monbrillant du Belvédère 

Vue sur le Mont-Bayard et Chaumont


Le Marais en bas et la route de Coyrière sur le haut

A droite vue sur Coiserette


Le sommet du Mont-Chabot où nous allons nous rendre par la suite

Nous voilà au sommet. Au loin vous apercevez les Monts-Jura, dont le Crêt de la neige (1717 mètres) point culminant et le Grand Comby sur la gauche.

Nous allons redescendre sur la droite en direction de la maison de l'Oiselière. Nous descendons à travers la forêt de foyards et arrivons à l'Oiseliére. 

Nous prenons sur la droite et sur la gauche passons devant une maison en ruine avant d'arriver sur une route goudronnée. Pour une autre balade en prenant par la gauche. Mais pour le moment nous prenons la descente qui va nous emmener jusqu'à nos véhicules. Voilà la fin de notre balade. 


                                                fin





25/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres